Widget Image

Nous avons crée la Fabrique à bonheurs pour révolutionner les méthodes de Travail et permettre à chacun de réveiller son profond désir d’apprendre et d’oser devenir acteur de sa croissance.

BIENVENUE SUR LA FABRIQUE A BONHEURS

3 astuces pour apprendre à aimer vos imperfections

Vous dénigrer, vous rappeler où vous avez échoué, vous dire que vous n’êtes pas à la hauteur, c’est un peu votre sport national. Malgré vos bonnes résolutions, vous peinez à trouver la voie de la bienveillance… avec vous-même !
Et si on vous livrait quelques astuces pour apprendre à aimer vos imperfections ?

1. Je comprends que les échecs font partie du chemin vers la réussite : déjà ARRÊTEZ de vous mettre la rate au court-bouillon dès qu’un échec pointe le bout de son nez ! Comprenez que les obstacles font partie intégrante du chemin qui mène à la réussite. Est-ce que vous avez déjà vu un bébé apprendre à marcher en un coup ? Non, il tâtonne, il chute, il se relève ! Pour le plus grand plaisir de ses parents. Alors hop, on sort de ses injonctions perfectionnistes, et on profite de chaque étape de son chemin.

2. Je me libère de la peur du jugement
Ou du moins j’essaye d’y prêter moins d’attention. Car soyons lucides, il est impossible de se défaire à 100% du regard des autres. Et pourtant c’est trop souvent ce qui nous pousse à nous mettre la pression, à être si exigeant avec nous-même, et à appuyer le doigt sur nos imperfections. Oui mais comment se libérer de la peur du jugement des autres ? Arrêtez vous-même de porter un jugement sur l’autre ! Ah ! En apprenant à être plus indulgent avec ceux qui m’entourent, je le serai aussi avec moi-même. Question d’effet miroir… Si je réalise que le système ne fonctionne pas seulement sur un modèle de critique, que certains peuvent être dans une dynamique positive, de compréhension, je serai moins dans la crainte d’un jugement et donc plus tolérant avec moi-même.

3. Je guéris mon enfant intérieur
Ados, adultes, nous sommes tous habités par notre enfant intérieur qui continuent encore aujourd’hui à nous envoyer des messages (auxquels nous ne restons souvent peu voire pas attentifs). Et bien aujourd’hui, on part à sa rencontre ! Car il fait partie de nous et explique souvent la présence de certaines de nos craintes, de nos doutes, de nos peurs… Fermez les yeux, pensez à cet enfant, et aux premières fois où vous avez entendu des injonctions à la perfection. Afin de réparer les blessures émotionnelles, accueillez-le avec bienveillance, expliquez-lui qu’il a le droit de se tromper, que vous l’aimez comme il est, avec ses imperfections. Ainsi vous vous libérerez de cette peur nourrie dès votre enfance de l’imperfection !

Plus d’astuces feel good dans nos livres :
« Je dis enfin stop à la pression », d’Audrey Akoun et Isabelle Pailleau – Eyrolles Editions
« La Fabrique à Kifs », d’Isabelle Pailleau, Audrey Akoun et Florence Servan-Screiber – Editions Marabout.

Poster un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez les derniers articles du blog et les dernières news de la team.

Vous êtes inscris avec succès!