Widget Image

Nous avons crée la Fabrique à bonheurs pour révolutionner les méthodes de Travail et permettre à chacun de réveiller son profond désir d’apprendre et d’oser devenir acteur de sa croissance.

BIENVENUE SUR LA FABRIQUE A BONHEURS

Juste cinq minutes…

«Je n’ai pas eu une seconde pour moi ». « J’ai à peine le temps de respirer ». Vous vous entendez répéter ces rengaines qui résument parfaitement le rythme de vos journées. Un enchainement de tâches, de missions, de réunions qui vous donnent souvent l’impression d’avoir la tête sous l’eau. D’être en apnée.

Comment s’en sortir ? Et bien, c’est très simple ! Il vous suffit de respirer… en pleine conscience.

À votre bureau, dans un espace calme, dans votre voiture (ou même aux toilettes) posez-vous cinq minutes. Prenez conscience de votre respiration. De l’air qui rentre dans vos narines, qui gonfle votre ventre. Puis de cet air qui s’expulse. Avec une sensation de va et vient tel une vague. Si des pensées stressantes viennent accaparer votre esprit, ne luttez pas. Acceptez-les et laissez- les filer. Soyez dans le moment présent. Revenez doucement à ce que vous étiez en train de faire, dans un état de calme.

Pour aller plus loin, et gagner définitivement en sérénité vous pouvez aussi vous adonner à l’exercice de « la vague ». Pour ce faire, placez une feuille de papier sur la table, à l’horizontale. Prenez votre stylo en main, posez la mine à l’extrémité gauche de la feuille.

Commencez à respirer. En inspirant laissez votre main tracer une ligne vers le haut de la feuille et en expirant vers le bas, sans décoller la pointe du stylo. La ligne est donc continue et forme des vagues. Continuez pendant 2 minutes.

Posez votre stylo et comptez le nombre de sommets de vagues que vous avez dessinés. Lorsqu’on est en cohérence cardiaque, en 2 minutes on a tracé 12 vagues régulières, aussi hautes que basses.

Poster un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez les derniers articles du blog et les dernières news de la team.

Vous êtes inscris avec succès!