Something is wrong.
Instagram token error.

Les gestes qui sauvent

 

Pour remettre un peu de panache et de good vibes dans notre quotidien, on mise sur des petites actions qui permettront d’enclencher un cercle vertueux.

 

1. S’entourer de personnes positives.

Celles qui savent se réjouir de votre bonheur. Déceler le beau. Faire place à la gratitude. Faire preuve d’empathie et de soutien quand vous en avez besoin. Et surtout se défaire des personnalités toxiques. Celles qui se nourrissent de vos malheurs. Qui râlent sans cesse sur tout et surtout sur rien. Qui vous prennent le peu d’énergie qui vous reste. Allez c’est décidé, on fait sa Marie Kondo, on fait du tri !

2. Des projections positives à petites et grandes échelles.

On fait le plein d’événements et de sorties feel good pour s’oxygéner et prendre du recul sur sa semaine de travail. Comprenez que la simple visualisation et anticipation d’un événement positif qui nous attend dans la semaine ou dans plusieurs mois (comme les vacances par exemple) peut nous porter bien en amont. L’étude « A wonderful life : experiential consumption and the pursuit of happiness » menée par Amit Kumar (université de Chicago) et Thomas Gilovich (université de Cornell), publiée en 2014 dans le Journal of Consumer Psychology, a en effet prouvé que notre cerveau produisait 14% de dopamine en plus qu’à l’état normal si nous sommes en attente d’un événement avec impatience !

3. Free hugs.

Les câlins c’est la vie ! Coup du sort du calendrier le 21 Janvier 2019 était à la fois marqué par le « Blue Monday » mais aussi et surtout par la journée internationale des câlins. L’occasion de nous souvenir de leurs bienfaits. Scientifiquement parlant, les bénéfices du câlin sont prouvés. Un câlin de plus de vingt secondes, va permettre de libérer l’ocytocine, l’hormone du bonheur. C’est donc tout bénéf ! Mais c’est aussi un coup de boost psychologique non négligeable puisqu’il permettra surtout de nous rassurer, de nous sentir en sécurité. À consommer donc sans modération !

 

 

Poster un commentaire