Something is wrong.
Instagram token error.

5 conseils pour lui apprendre à croire en lui plutôt qu’au Père Noël

Insuffler un peu de magie en cette période de fêtes de fin d’année en célébrant le mythe du Père Noël, c’est sympathique pour nos kids (et on se l’avoue parfois bien utile en période de négociations ;)), mais pourquoi ne pas leur apprendre à croire en eux aussi ! On a décidé de vous glisser ici quelques pistes et conseils pour booster leur confiance, leur estime et pour s’épanouir au quotidien !

  1. Lui apprendre à devenir autonome :

Aider son enfant à grandir et agrandir sa confiance et son estime passe par l’autonomisation.

Avoir confiance en soi, c’est avoir la conviction qu’on est capable de faire des choses tout seul et de les faire correctement.

Dans la mesure du possible, essayez de le laisser faire tout seul et dites-lui : « tu vois, tu y es arrivé » «  je suis fier de toi ».

Autonomiser son enfant c’est aussi l’encourager à faire des choix. Le laisser prendre des décisions simples dès tout petit l’aidera. On vous a concocté ci-dessous un tableau des succès pour l’encourager dans ses missions.

  1. Parler des peurs et des tracas du quotidien :

Avoir confiance en soi ce n’est pas balayer toutes les craintes et les peurs, c’est mieux les accueillir.

Lorsque notre enfant exprime de l’inquiétude ou de la peur, nous avons tendance à vouloir le rassurer d’un « mais non ce n’est rien du tout ». Or les émotions ne passent pas par la logique et, si nous voulons rassurer efficacement, il vaudra mieux d’abord accueillir ce que notre enfant nous dit, l’inviter à exprimer ce qu’il ressent ou lui proposer des ressentis : « Tu as dû avoir très peur dis donc » « Tu as dû te sentir bien seul ». Un enfant qui se sent compris se sentira toujours en sécurité affective, donc rassuré.

  1. S’exprimer de manière positive et miser sur une bonne dose de câlins


La forme conditionne le fond ! C’est prouvé scientifiquement.

En définissant l’enfant par « c’est un clown », « il est toujours en retard », « c’est l’artiste de la famille », on l’enferme dans un rôle dont il ne peut plus sortir et qui peut être frustrant pour lui-même si la remarque est positive. Si vous le devez, pensez à juger les actes plutôt que vos enfants pour ne pas les dévaloriser.

Pensez aussi à préparer un terrain de communication positif pour l’inciter à se confier et à oser ! Câlins, rire, sourires, on diffuse du love à gogo.

  1. Valoriser :

 

Votre enfant rentre de l’école avec un magnifique dessin de…En fait vous ne voyez pas bien ce qu’il représente. Pour lui c’est un dinosaure. Pour vous, c’est un fouillis abstrait post-cubiste. Que dire ?

Même si le résultat n’est pas parfait, vous pouvez toujours trouver quelque chose à valoriser et relever toutes les bonnes actions de votre enfant : « ton dessin est magnifique, les couleurs que tu as choisies sont très belles ». Mais aussi « tu as bien rangé ta chambre », « bravo tu as réussi à faire un exercice sans te décourager ».

L’objectif n’est pas de gonfler l’égo de son enfant à partir de rien.

Dans ce domaine le pédiatre américain Thomas Berry Brazelton enseigne que pour que l’enfant prenne conscience de sa réussite, il a besoin de compliments. Néanmoins, trop de compliments et de flatteries risquent de faire peser une trop forte pression sur lui. Les critiques le blessent et abiment son estime de lui-même, le poussant à la passivité.

Tout est question de dosage et de manière de dire les choses.

  1. Les enfants miroirs des parents.

On le sait les enfants adorent imiter leurs parents ! Et si le secret de leur confiance en eux commençait par nous ? Êtes-vous suffisamment indulgent avec vous-même ? Êtes-vous du genre à vous laisser submerger par votre syndrome de l’imposteur ?  Quels rituels mettez-vous en place dans votre quotidien pour booster votre confiance en vous ?

Vous l’aurez compris, c’est en démontrant les bienfaits de l’estime de soi sur ceux qui l’entourent que votre enfant comprendra l’importance qu’elle tient dans son épanouissement.

Ressources :

Apprendre autrement avec la pédagogie positive, Isabelle Pailleau et Audrey Akoun chez Eyrolles éditions

Agendabloc 2019 Spécial Pédagogie positive: Tout pour se simplifier la vie !Isabelle Pailleau et Audrey Akoun chez Playbac

Poster un commentaire

You have Successfully Subscribed!