Something is wrong.
Instagram token error.

Je me connecte…aux autres

Imaginez si tout le temps que l’on passe sur les réseaux sociaux et rivés devant nos séries, on le dédiait à notre entourage. A leur prêter plus d’attention, plus d’écoute, voire même soyons fou à les aider ! Chiche ?

 

  1. S’occuper des autres :

Se tourner vers les autres plutôt que vers votre smartphone pourrait avoir des effets bénéfiques sur votre santé, on vous prévient !

En 2003, David Servan-Schreiber écrivait un article intitulé  « Prendre soin des autres, c’est prendre soin de soi », où il démontrait les bienfaits physiologiques qu’il y a à prendre soin des autres. « Chaque fois que nous faisons du bien à un autre être, nous nous sentons mieux parce que notre physiologie s’en trouve renforcée » (Spinoza)

 

Pour passer à l’action, on vous propose un petit exercice : Pensez à la semaine qui vient de s’écouler et notez toutes les petites et/ou grandes choses que vous avez faites pour prendre soin des autres et leur venir en aide (de bon cœur et sans rien à attendre en retour). Vous pouvez élargir votre bilan à un mois. Reconnectez-vous alors au ressenti des satisfactions, même minimes, que vous avez éprouvés.

 

NB : Attention, faire un « poke » sur Facebook n’est en rien considéré comme un acte de gentillesse à destination d’autrui.*

 

  1. Ne pas oublier « l’Autre » avec un grand « A » comme Amour :

Parce que oui c’est bel et bien ce qui nous pend au nez. On commence par se coucher les yeux rivés sur son compte Instagram plutôt qu’à regarder la personne qui partage notre vie/lit et on finit par ne plus rien partager du tout. C’est en tout cas les sombres résultats d’une étude publiée par David Spiegelhalter, statisticien et professeur à l’université de Cambridge, qui prédit que les couples ne feront même plus l’amour en 2030. Autrement dit demain ! Comme il l’explique dans The Telegraph : « en 1990, la moyenne était de 5 rapports sexuels par mois, en 2000 plus que 4, et en 2010 plus que 3 ». La faute à quoi, la faute à qui ? À nous bien sûr et à notre petite tendance à l’hyperconnexion.

Pour y remédier, on vous préconise certains rituels qui, on vous le prévient, pourraient bien remettre du mordant dans votre couple : une boîte dédiée pour y « coucher » vos smartphones dès 20h et vous interdire d’y retoucher avant le petit matin ; une soirée lecture pour remplacer la soirée série ; et soyons fous une question à votre partenaire comme « as-tu passé une bonne journée ?»

 

On vous laisse essayer un mois et nous en donner des nouvelles !

 

Ressources : Je dis (enfin) STOP à la pression ! 5 étapes pour se libérer– Audrey Akoun et Isabelle Pailleau – Eyrolles éditions


Poster un commentaire

You have Successfully Subscribed!