Something is wrong.
Instagram token error.

Les gestes qui sauvent

Il nous paraît si loin le break de fin d’année ! Le pire c’est qu’à mesure qu’on s’en rapproche notre to-do list à une fâcheuse tendance à se rallonger ! On nous rajoute des dossiers, des missions, des événements auxquels on doit assister. Bref on sent la pression monter et on se demande quand est-ce que l’on va imploser !

Pour s’éviter la surchauffe, on adopte les gestes de survie :

  1. La micro-sieste : autrement dit une sieste qui ne doit pas dépasser les 15 à 20 minutes grand maximum (au-delà de 30 minutes on risque de tomber dans le cycle de « sommeil profond » dont il sera difficile de s’extirper). Loin d’être du temps de perdu, la micro-sieste booste notre créativité, augmente notre concentration, notre productivité, et notre mémoire. On privilégie évidemment un endroit au calme pour s’y adonner (la salle de pause, votre bureau, ou même votre voiture !)
  1. Les micro-déplacements : profiter d’une pause pour traverser le bureau et aller parler directement à un collègue plutôt que de lui envoyer un message via slack. Grand luxe, si vous le pouvez, sortez-vous aérer et faire quelques pas à l’extérieur. Bouger vous permettra de gagner en énergie !
  1. Apprendre à dire non : comprendre que l’on ne peut pas être sur tous les fronts, que l’on a des limites et qu’il vaut mieux les appréhender pour notre santé. Pour cela on n’hésite pas à expliquer poliment à un collègue pourquoi on ne peut pas l’aider sur un dossier. Le fait d’être disponible pour tous et tout le temps n’est un cadeau à faire ni aux autres ni à vous !

Quand un pic de stress vous menace, pensez à ces gestes qui sauvent !

Poster un commentaire

You have Successfully Subscribed!